Lecteur mp3

~ La musique du moment ~
Led Zeppelin - The Rain Song
Cliquez pour lancer le lecteur !

dimanche 9 octobre 2011

Les mystères de la chambre 816

Avant d'en arriver à les décrire, le plus grand mystère, pour moi, c'est quand même de pouvoir arriver à y capter internet à ce moment-même. La geek en moi espère que ça va durer, mais un réseau non protégé, c'est trop beau pour durer longtemps. 

Les mystères de la chambre 816 ! Avouez que le titre vous a mis l'eau à la bouche. Ça aurait fait bien pour un roman, non ? Je vais le mettre de côté, une fois que j'aurai un pitch pour aller avec.

Des mystères, donc. Quels sont-ils ? A priori bénins, on ne sait toutefois jamais vraiment quel genre de danger peut se cacher derrière. Le premier mystère est celui qui, au même titre que les nuages rouges sur l'eau, ou le rond noir qui n'a pas arrêté de nous suivre, pendant le voyage en avion, me fera m'interroger pour le reste de ma vie sur ce que c'était en réalité. 

Ce premier mystère, depuis une semaine jour pour jour que je le contemple, je n'ai toujours pas trouvé de réponse. Qu'en est-il vraiment ? Le saurai-je un jour ? 

Mais laissez-moi vous expliquer ce qu'il en est. De ma chambre, au huitième étage (mais septième pour vous, car vous le savez sans doute, au Japon, le rez de chaussée compte pour le premier étage) j'ai une vue plutôt étendue sur la ville. Et aussi sur le building d'en face, et plus particulièrement ces escaliers. Dans ces escaliers, au onzième ou douzième étage, on a placé un grand sac plastique pour empêcher le passage. 
La légende du sac plastique noir...
Voilà le mystère insondable. De jour, ce sac plastique est noir. De nuit, il est blanc. Vous y comprenez quelque chose, vous ? J'ai passé pas mal de temps accoudée sur mon balcon à tenter de déterminer à quel point l'illusion d'optique jouait, et je n'ai pas réussi à trouver de réponse. C'est comme quand vous contemplez un paysage à la télé, et que vous vous demandez si c'est en très très gros plan ou si c'est vu de très très loin. Votre sens de la réalité s'effrite. 

... qui devient blanc la nuit

Ce qui me semble le probable, c'est que... Non, en fait j'en ai aucune idée. On pourrait croire que c'est la réflexion de la lumière du couloir qui le rend blanc, mais je vous jure que ça ne donne pas cette impression. C'est juste un mystère. 

Si j'arrive à l'élucider un jour, je vous tiens au courant.

Le deuxième mystère, mais non le moindre, c'est celui de mon frigo gargouilleur. Toutes les onze secondes environ, douze parfois, il émet un bruit qui imite à la perfection celui d'un estomac en pleine digestion. On pourrait penser que le bougre se gave avec les produits que vous avez mis à l'intérieur de lui, mais non, car vous les retrouvez le lendemain matin en parfait état. Toutefois, pendant ces nuits où, pour vous lever à six heures, vous vous couchez à 22h, avec tout sauf envie de dormir, et que vous en êtes réduit à compter les secondes entre les gargouillements, le tout prend une dimension relativement intense. 

Sinon, il y a aussi le mystère de la chambre qui se met à sac toute seule sans que vous y soyez pour rien du tout. Qui balance vos fringues par terre, qui s'amuse à faire tomber vos collants de votre placard, qui dérange vos papiers sur le bureau...

Quoi ? Comment ça, j'suis pas crédible sur ce coup-là ? Ok ok, j'avoue, c'est moi. Mais je fais des efforts, j'ai même ramené un aspirateur pour esssayer de ranger. Sauf que depuis que je me suis aperçu que j'avais internet dans ma chambre, ça fait une heure qu'il est à la même place, mais bon. Ça viendra. 

Voilà pour les mystères de la chambre 816, avec un article qui ne servait à rien, mais faites comme si vous aviez trouvé ça intéressant, d'accord ? Si vous êtes gentils, je vous ferai peut-être un article sur le non-assouvissement de mon côté otaku, ou comment, depuis que je suis au Japon, je suis plus loin que jamais du monde du manga (c'est quand même un comble). 

Mais j'ai quand même acheté le light novel de Durarara, hahaha, et peut-être que j'irai faire un tour dans un game center à Kamimaezu tout à l'heure, alors rien que pour ça, je peux supporter de ne pas avoir de librairie bien achalandée dans le coin. 

A plus tard, têtards !

Sana.

5 commentaires:

  1. Huhu, le titre est sympa oui XD.

    Pour ce qui est du sac, il ne serait pas transparent ? et de loin, avec l'ombre il paraitrait noir ? mais la nuit il parait bien opaque, c'est étrange OO. Sinon, il pourrait être blanc et paraitre noir de loin avec l'ombre, le soleil tape dessus de temps en temps ? XD.
    Mystère à élucider, tu nous tiens au courant...

    Haha "le frigo gargouilleur", ça fait titre de mauvais navet de film de SF/horreur, au même niveau que "Rubber, le pneu tueur" (que j'ai vu soit dit en passant XD).

    Oh un poltergeist qui jette tes affaires au sol ?!! Mais il était déjà présent dans ta chambre à Lille, non ? *sifflote*

    Voilà, même si ce post ne sert à rien, il m'a bien fait rire XD.

    Tiens nous au courant si tu trouves une vraie librairie, j'imagine que ça doit être assez dur pour toi ^^'.

    Je vais me préparer pour le boulot, salut !

    RépondreSupprimer
  2. Ahahah c'est énorme le coup du sac plastique noir/blanc... T'as essayé de guetter le moment où on passe du jour à la nuit pour voir la couleur du truc changer ?

    Ton frigo maléfique me fait penser à ma K7 "Fais moi peur" où un garçon emménage dans une maison hantée par une cave qui mange les gens. Je dis ça, je dis rien. Mais fait gaffe quand même.

    NON MAIS J'AI COMPRIS EN FAIT !!!!
    Parce que 816.... Tu fais 8-6 ça fait 2 et il y a 3 chiffres dans ce nombre... Et 2 et 3 ça fait quoi ??!!! 23 !!!!!!
    MALEDICTIOOOOON !!!

    ...

    RépondreSupprimer
  3. Garvi : j'pense que c'est une question de luminosité et de transparence, mais franchement, ça fait vraiment bizarre ! M'enfin un jour viendra où je saurai ce que c'est. XD

    Oui, le poltergeist était déjà là à Lille. *sifflote*

    Marine : XDDDD J'ai bien ri pour le coup du 23 XDD C’ÉTAIT DONC CA !!
    Et lawl le coup de ta cassette Fais moi peur XDD Vous avez été traumatisés par ce truc, hein ?
    Pour le coup du moment où ça change de couleur, j'ai voulu oui, mais comme la nuit tombe super vite, mon timing a toujours été trop mauvais jusqu'ici ! XD Un jour peut-être ! XD

    RépondreSupprimer
  4. DURARARAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
    Oui tu me l'avais déjà dit mais merde quoi. D'ailleurs à Paris Manga j'ai acheté un putain de beau fanzine à 10€ (T.T) dans une pile de 15 par des japonaises qui parlaient pas français qui nous ont agressées Loli et moi en voyant notre cosplay. "Oooh, Shizuooooooo !"
    Euh oui, ne nous mangez pas, c'est bien lui, on se caaaaaalme XD

    Elles faisaient flipper avec leurs habits tout rose et leur manie de nous sauter dessus pour nous papouiller. Des fans.

    Bref, sinon j'aime le frigo gargouilleur *.* Toi tu dois moins l'aimer, mais bon.
    Et le sac plastique ... Ils le changent quand tu regardes pas c'est comme les poupées qui se réveillent pile quand t'as les yeux tournés.

    RépondreSupprimer
  5. Ooooooh excellent les fans japonaises XD Un peu flippantes m'enfin XD

    Ouais, le frigo gargouilleur, il me fout les jetons OO par contre le sac plastique je m'en suis un peu désintéressée... Trop statique XD Mais maintenant j'ai un nouveau mystère : le "tim toum" (mélodie en deux notes) que je sais pas d'où ça vient dans la rue... C'est assez perturbant. XD

    RépondreSupprimer